En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le réglement intérieur et les horaires des cours

La sécurité et la santé

Publié le jeudi 29 mars 2012 11:36 - Mis à jour le jeudi 29 novembre 2012 16:30

La sécurité dans le Collège est d’abord une question de prévention - prévention des risques d’incendie, prévention des accidents.

Elle constitue, d’autre part, un ensemble de règles destinées à limiter les risques. Elle comporte également la question des assurances relatives à ces risques. Enfin, elle revêt l’aspect de la communication avec les familles en cas d’accident.

Prévention des risques d’incendie

Il est nécessaire de se préparer à une évacuation totale et rapide des lieux.

Tous les occupants du Collège doivent donc connaître le plan d’évacuation et se conformer aux consignes de sécurité. Celles-ci sont explicitées par les professeurs principaux. Des exercices périodiques d’évacuation seront réalisés, comportant une simulation d’évacuation et un commentaire critique en classe avec les professeurs concernés.

Prévention des risques d’accident

Afin de limiter les risques d’accident, les élèves doivent se conformer aux consignes suivantes :

*  Ne pas courir dans les locaux, couloirs et escaliers,

* Ne pas s’asseoir sur le rebord des fenêtres, les barrières métalliques,  les dossiers des bancs.

*  Ne pas escalader les murs, cloisons, arbres ou autres surfaces ou équipements.

*  S’abstenir de toucher aux fenêtres à battants.

* Ne pas toucher au matériel de technologie, ni au matériel électrique hors de la présence du professeur.

            D’une manière générale, attendre les recommandations du professeur.

Autres règles de sécurité

S’interdire toute forme de violence à l’égard d’autrui (coups, bousculades, agression physique ou verbale)

       Ne pas introduire dans l’établissement d’objets dangereux : entre autres les armes (réelles ou fac-similés), les pointes et les lames, les substances toxiques ou nuisibles à la santé, toutes sortes d’aérosols, les briquets et allumettes.

Assurances

La diversification des activités scolaires et péri-scolaires ne permet plus d’établir une ligne de partage incontestable entre les activités obligatoires et les activités facultatives. Par ailleurs, les organisateurs d’activités péri-scolaires sont fondés à exiger des élèves qu’ils soient assurés pour les risques liés à ces activités ; cette exigence est la contrepartie de l’engagement de leur responsabilité dans l’organisation de ces activités. L’assurance scolaire, si elle n’est pas obligatoire, est donc nécessaire. Faute de quoi, les élèves s’exposent à être écartés de certaines activités non obligatoires. Le choix de l’assurance est laissé aux familles. Il convient de vérifier si l’assurance choisie couvre les risques d’accident, la responsabilité civile des parents, et les frais de rapatriement en cas d’accident à l’étranger.

Santé Infirmerie Social

Tout élève devant suivre un traitement médical occasionnel devra le faire connaître à la Vie Scolaire. (Les traitements de longue durée et les précautions permanentes doivent être mentionnés sur les fiches de renseignements de rentrée).

Hormis ces cas, l’usage de substances médicamenteuses n’est pas autorisé.

L’infirmerie est d’abord un lieu d’accueil et de repos. L’infirmière assure une permanence hebdomadaire de quatre jours. Les horaires de présence de l’infirmière sont affichés à l’entrée de l’infirmerie. Les personnels du Collège n’ont pas compétence pour prodiguer des soins ou donner des médicaments.

Tout élève souhaitant aller à l’infirmerie devra obligatoirement passer  par la Vie Scolaire avant et après son séjour à l’infirmerie ; il sera autorisé à rentrer en cours avec un billet d’infirmerie.

En cas de nécessité, les parents sont immédiatement contactés à leur domicile ou sur leur lieu de travail.

Toutefois, si les circonstances l’exigeaient, l’Administration du Collège prendrait toutes les mesures nécessaires : recours à un médecin généraliste local, recours au SAMU.

Les représentants légaux doivent prendre leurs responsabilités et garder l’enfant malade à la maison, notamment si l’enfant souffre d’une affection en phase contagieuse.

Cependant, l’Infirmerie du Collège ne peut prendre en charge les problèmes de santé survenus à la maison, avant l’arrivée au Collège : il est donc nécessaire de contrôler la santé de l’enfant avant son départ pour l’Etablissement.

Si des familles se trouvent momentanément dans la gêne, une demande d’aide peut être adressée au Fonds Social Collégien, instruite par l’Assistante Sociale du Collège, et examinée par la Commission pour le Fonds Social Collégien.